Share

Contrainte par corps: La réplique des avocats de Imam Diène et Cie

Les avocats de l’imam Oumar Diène et d’Amadou Ly envoyés en prison relativement à l’affaire de la grande mosquée de Dakar, ont annoncé le dépôt d’une requête devant le juge des référés pour faire libérer leurs clients. Vox Populi qui s’intéresse à cette affaire de rappeler que c’est en exécution d’une réquisition d’incarcération, qu’Amadou Ly dit Amada, est en détention à la Maison d’arrêt et de correction du Cap Manuel de Dakar, aux fins de recouvrement par contrainte par corps.

C’est le cas de l’imam Diène, qui vient d’être mis en détention à la Mac de Rebeuss, note le canard. Lequel souligne toutefois un paradoxe dans cette affaire: le fait qu’on veuille faire payer de leurs poches, Amadou Ly et ses trois coaccusés, qui ont été condamnés à payer chacun, pour toutes causes de préjudices, la somme de 90 millions de francs Cfa.

Ce, alors que le montant qui est entre les mains des séquestres (plus de 800 millions amassés dans la gestion des cantines de la Grande mosquée), couvre largement le montant du préjudice qui est de 360 millions de francs Cfa, mentionne le confrère.

Leave a Comment

Protected by WP Anti Spam