Share

Diokhané enseignait le Coran aux combattants de Boko Haram

Le doyen des juges a bouclé les auditions et les confrontations dans le cadre de l’affaire Imam Alioune Ndao et cie. Ces derniers sont accusés de liens avec Boko Haram. Mokhtar Diokhané, un des mis en cause dans cette affaire, aurait reconnu avoir séjourné au Nigeria dans le bastion de l’organisation terroriste. Mais, précisera-t-il, il n’y était pas en tant que combattant, mais pour enseigner le Coran aux adeptes de la secte islamiste.

Il aurait aussi reconnu que Boko Haram voulait ouvrir une cellule dans le sud du Sénégal.

Diokhané a été arrêté à la frontière nigérienne alors qu’il était venu négocier la libération de trois combattants de Boko Haram. Après plusieurs interrogatoires, il a été extradé au Sénégal.

Imam Alioune Ndao a enseigné le Coran à Mokhtar Diokhané. (Source : Libération)

Leave a Comment

Protected by WP Anti Spam