Share

George Weah, ancienne star du football, largement élu président du Liberia

L’ancien attaquant star de Monaco, du PSG et du Milan AC a battu le vice-président du pays Joseph Boakai.

LIBERIA – L’ex-star du football et sénateur George Weah a remporté 61,5% des voix lors du second tour de l’élection présidentielle, mardi au Liberia, contre 38,5% au vice-président Joseph Boakai, a annoncé jeudi 28 décembre la Commission électorale nationale (NEC) après dépouillement de 98,1% des suffrages.

Attaquant star de Monaco, du PSG et du Milan AC dans les années 1990, George Weah doit succéder le 22 janvier à Ellen Johnson Sirleaf, marquant ainsi la première transition démocratique depuis plus de 70 ans dans ce pays anglophone d’Afrique de l’Ouest.

À 51 ans, cet enfant des bidonvilles de Monrovia devenu star planétaire du foot réalise le rêve de sa seconde vie en devenant président de ce pays traumatisé par la guerre civile, qu’il entend réconcilier avec lui-même.

« J’ai le peuple avec moi »

Seul Africain à avoir remporté le Ballon d’or, en 1995, Weah était cependant largement absent du pays pendant la guerre civile qui a fait quelque 250.000 morts entre 1989 et 2003. Entré en politique à la fin du conflit, il avait été battu au second tour de la présidentielle de 2005 par Sirleaf, première femme élue chef d’État en Afrique, puis comme candidat à la vice-présidence en 2011.

seneweb.com

Leave a Comment

Protected by WP Anti Spam