Share

Les victimes survivantes d’un massacre en Guinée saisissent la justice internationale

La répression de protestations contre la politique de recrutement du groupe minier Vale-BSGR avait fait six morts en 2012, dans le sud-est.

Les victimes survivantes d’un massacre de six villageois survenu en 2012 en Guinée ont porté plainte dans leur pays contre une société minière qu’elles accusent de complicité, puis devant la cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) contre l’Etat guinéen, a appris l’Agence France-Presse (AFP), mercredi 31 octobre, auprès d’ONG.

Leave a Comment

Protected by WP Anti Spam