Share

Manque de réactifs : Les hôpitaux sevrés de sang depuis 3 jours

La situation est grave. Depuis 3 jours, rapporte le journal Le Quotidien dans son édition de ce samedi, les hôpitaux n’ont pas été approvisionnés en sang par le Centre national de transfusion sanguine (Cnts). La faute à un manque de réactifs, ces substances indispensables pour les analyses de sang.

«Sans réactif nous ne pouvons pas tester le sang, c’est pourquoi nous n’avons pas livré ce liquide précieux depuis 3 jours, justifie le directeur du Cnts, Pr Saliou Diop. Tout est bloqué ici pour le moment. Nous attendons la Direction générale de la santé puisque c’est elle qui doit faire la commande.»

Directrice de la Pharmacie nationale d’approvisionnement, Dr Annette Seck dégage la responsabilité de sa structure. Elle jure que sa structure n’a pas été «saisie par le Directeur du Cnts» et qu’elle n’est «pas le seul fournisseur du Cnts» en réactifs.

Pendant que les uns et les autres se rejettent la responsabilité de ce dysfonctionnement, les malades, notamment les victimes d’accidents de la route et les femmes enceintes, sont en danger.

Leave a Comment

Protected by WP Anti Spam