Share

’Onas met 1,2 milliard pour l’amélioration des conditions de vie à Touba

Éliminer la stagnation des eaux pluviales dans les quartiers de Touba, protéger les habitants de cette cité religieuse contre les dangers liés aux inondations, contribuer à la création de richesses additionnelles et améliorer le cadre de vie populations de Touba : tels sont les objectifs visés par l’Onas (Office national de l’assainissement du Sénégal) à travers l’exécution d’un important projet d’assainissement des eaux pluviales de Keur Niang à Touba.

Ledit projet d’un montant de 1 230 613 150 francs CFA, financé par l’État du Sénégal, vise également la réduction significative des effets néfastes des inondations par la réalisation d’une deuxième conduite de refoulement de la station de Touba Keur Niang, et la réalisation d’un second bassin de stockage et d’infiltration de 10 000 m3.

La cérémonie officielle qui a précédé les visites de terrain en présence du gouverneur de Diourbel, Mouhamadou Moustapha Ndao, et du directeur général de l’Onas, Lassana Sakho, a été l’occasion pour les élus, autorités religieuses et responsables de Touba, de magnifier le projet dont ils ont salué la pertinence et l’importance.

Pour sa part, le maire de Touba, Abdou Lahat Ka, a exprimé toute sa satisfaction non sans saluer les bonnes dispositions remarquées dans le début d’exécution des travaux. L’édile de Touba a affiché son optimisme de voir les malheureuses scènes d’innovations appartenir désormais au passé.

De l’avis de Serigne Cheikh Abdou Baly Mbacké, représentant à cette cérémonie le khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, le projet va surtout résoudre un véritable casse-tête des populations locales. Serigne Cheikh Abdou Baly Mbacké à qui le directeur général de l’Onas a requis les clés des nouvelles toilettes publiques de Touba, a adressé les remerciements du khalife au Président Macky Sall.

Leave a Comment

Protected by WP Anti Spam