Share

Vol de chèques à Tamba : L’adjoint au préfet en prison, Abdoul Mbaye dégage ses responsabilités

L’affaire du vol de chèques au notaire Mme Diop, établie à Tamba, connaît de nouveaux développements. En plus des principaux mis en cause, Ousmane Faty Cissokho et Pape Médoune Seck, tête de liste à Tamba de la coalition Joyyanti d’Abdoul Mbaye, l’adjoint au préfet de Saldé, Bou Camara, a été arrêté, inculpé et placé sous mandat de dépôt.

Il lui est reproché d’avoir retiré un des chèques volés pour un montant de 2 millions de francs Cfa. De cette somme, il devait encaisser 250 mille francs Cfa représentant la contrepartie du terrain qu’il aurait vendu à Pape Médoune Seck, considéré comme le cerveau de cette affaire.

La parcelle est située à Sinthiou Malème où Bou Camara, instituteur de son état, était conseiller municipal et proche du maire. Récemment nommé adjoint au sous-préfet de Saldé dans le département de Podor, il devra se munir de solides arguments pour se tirer d’affaire.

Itou pour Pape Médoune Seck, qui ne pourra pas compter sur le soutien de Joyyanti d’Abdoul Mbaye. Ce dernier ayant contacté par téléphone le notaire pour lui dire que sa coalition dégage ses responsabilités dans cette affaire, qu’elle a financé sa campagne avec ses moyens propres.

C’est que Pape Médoune Seck, tête de liste de la coalition Nettoyant à Tamba, a déclaré face aux enquêteurs avoir utilisé une partie de l’argent tiré frauduleusement du compte du notaire, plus d’une dizaine de millions, pour financer la pré-campagne et la campagne d’Abdoul Mbaye et Cie à Tamba.

Leave a Comment

Protected by WP Anti Spam