Retour aux enseignements Revue web

Convoqué à Touba : Aïda Diallo sévèrement tancée par le Khalif Serigne Mountakha MBACKE

Sokhna Aïda Diallo n’aura guère perdu de temps pour déférer à la convocation à elle lancée, ce dimanche, par le Khalife Général des Mourides.  Serigne Mountakha Mbacké, sans doute mis au courant des récents agissements de l’épouse du regretté Cheikh Béthio Thioune lors du Grand Magal de Touba (célébrations  de mariage et acceptation d’allégeances), s’est […]

Revue web

l’Imam Ratib de la grande Mosquée de Dakar Massalikoul Jinaane : Serigne Bassirou Lô

Serigne Bassirou Lô, désigné depuis depuis deux ans par Serigne Cheikh Sidy Mokhtar MBACKE septième Khalif de Serigne Touba (juillet 2010 – janvier 2018) comme Imam Ratib de la Grande Moquée de Dakar Massalikoul Djinane. Maintenu par Serigne Mountakha MBACKE Actuel Khalif de Serigne Touba, Serigne Bassirou Lô  est un grand érudit et intellectuel qui […]

Dokh Mbook Revue web

Serigne Modou MOUSTAPHA MBACKE Diambarou Cheikhoul Khadim MBACKE

La plus grande réussite à mettre à l’actif de Cheikh Mouhammadou Moustapha est, sans conteste, la construction de la Grande Mosquée de TOUBA. C’était un projet tellement cher à Cheikh Ahmadou BAMBA qu’il en dira lui-même, bien avant sa construction, « L’Eternel m’a honoré pour l’éternité d’un édifice indestructible qui se dressera jusqu’au Paradis.  » A […]

Retour aux enseignements Revue web

Cheikh Ahmadou Bamba fondateur du Mouridisme : La grande révélation

À la faveur de plaintes de marabouts et chefs traditionnels jaloux du succès mouride, et prétextant des troubles à l’ordre public, l’administration coloniale ordonne la dispersion des Talibé de Touba et des cheikhs intronisés par Ahmadou Bamba. Après plusieurs mesures restrictives prises contre Cheikh Ahmadou Bamba, il est arrêté le 10 août 1895 à 14 h. Le […]

Retour aux enseignements Revue web

Fatalikou 2 Raka Ndar (Saint-Louis) Cheikh Ahmadou Bamba : 124 ans déjà

Cheikh Abdoul Ahad Mbacké parlant de cette période nous dit : « Nous tous étions de souche et de parents révérendissimes ; nos pères, nos mères, nos ancêtres étaient des marabouts retirés sur eux-mêmes, des religieux préférant s’adonner à une pratique cultuelle anachorétique. Chacun était soit un porteur de Coran (hâfiz), docte, jurisconsulte ou exégète […]